SGIM : ce bailleur ne peut rien pour nos logements ?!

…mais il appelle 2 fourgons de police…

Aujourd’hui, mardi 15 mai, nous, la coordination de chômeurs, précaires, mal-logés avons occupé la SGIM (3ème bailleur social de a ville de Paris) à grand renfort de tracts « Occupation de la SGIM : 40 000 nouveaux logements en 5 ans ?? », « DALO, 5 ans et toujours rien… » , « Les logements, une catastrophe pas très naturelle » et de slogans. Le secrétaire général M. Lance Louis-Marie nous a invité à discuter dehors. Il a également passé son temps à nous répéter que la SGIM ne peut rien pour nous. Malgré ce blabla, nous avons pu faire faxer 2 listes de demandeurs de logements sociaux à Mano Jean-Yves, adjoint au maire de paris chargé du logement et président de Paris Habitat et de la SGIM, à Gueguen Florent et Grégoire Emmanuel (Cabinet du maire tous les 2) Surtout nous demandons un rendez vous avec Mano J Y. Alors que nous attendions la réponse, 2 fourgons de police sont arrivés. Expulsés, menacés d’expulsion, endettés de loyers non payés, ballotés d’hébergements en hébergements, serrés à la gorge par des loyers trop cher…, la nécessité d’une réponse à nos demandes de logement se fait toujours plus urgentes !

Des précaires en colère, des mal logés acharnés, des expulsés d’ici ou d’ailleurs.

Nous exigeons un logement !

Nous exigeons un rendez vous avec JY Mano

AG dimanche 20mai 17H 11 cité Aubry Métro Alexandre Dumas

This entry was posted in Paris et alentours, S'organiser and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *