Communiqué de la CGT Chômeurs rebelles

Comité National CGT des Privés d’Emploi
Communiqué de presse

Libération immédiate pour T. !

En fin de matinée aujourd’hui a eu lieu un rassemblement d’un collectif de mal-logés devant la mairie du 4ème arrondissement de Paris. Une délégation a été reçue pour parler de la question du mal-logement en général et en particulier de la nécessité de reloger tous les habitants du 260 rue des Pyrénées dans le 20ème arrondissement (immeuble occupé depuis le 8 juin dernier par des familles en situation de grande précarité).
La négociation s’est bien déroulée et ils ont obtenu l’assurance par une élue Front de gauche du 4ème arrondissement de faire remonter les revendications. Profitant de la bousculade à l’entrée et pour faire cesser cette mobilisation qui dure depuis la fin de la trêve d’hiver, la police a procédé à l’arrestation d’un des occupants, actuellement en garde à vue.
La CGT Privés d’Emplois et Précaires exige la libération immédiate et sans poursuite de ce militant.
Nous serons attentifs aux évolutions de cette situation aussi bien pour la libération que pour le relogement des personnes et familles de l’immeuble.

FACE À LA RÉPRESSION, LA SOLIDARITÉ EST NOTRE ARME !

Un logement pour toutes et tous !

This entry was posted in 20e, Paris et alentours and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *